Pulse


by Moda Domani Institute

Karl Lagerfeld est-il immuable ?

Chères Lectrices, Chers Lecteurs,

La planète Mode pourrait bien vivre un petit séisme au cours des prochaines semaines lorsque sera « probablement » annoncé le départ de Karl Lagerfeld.

Des bruits courent depuis déjà quelques semaines. Les plus redondants tournent autour de problèmes de santé dont souffrirait le « Kaiser ». D’autres relatent même que les mémoires du Designer au sein de la Maison Chanel seraient en cours d’écriture depuis plusieurs mois.

L’homme, oui Karl est humain, âgé de 83 ans, nommé à la tête de Fendi en 1965 et de Chanel en 1983, serait selon Page Six, la célèbre page people du New York Post, « très fatigué », « ne s’en sort plus bien et se sent prêt à arrêter ». Toute la question désormais est de savoir quand. D’après cet article paru le 19 avril sur le site de Harper Bazaar, Karl pourrait bien tirer sa révérence par un départ à la retraite historique à l’issue du défilé Chanel programmé le 3 mai à Cuba (Chanel à Cuba pour son défilé Croisière 2017). Pourtant, en octobre dernier, le designer clamait à l’édition britannique de Vogue : « Je n’ai pas à me disputer avec qui que ce soit. Vous savez que mes contrats avec Fendi et Chanel sont à vie ? Et je ne me sens pas fatigué du tout. »

Est-ce si surprenant ?

  • L’âge :

On se doutait qu’un octogénaire, même l’immuable Lagerfeld, n’est pas éternel.

  • V Magazine N° 99 :

Le numéro 99 de V Magazine « LAGERFELD & HEDI SLIMANE FACE TO FACE », paru en janvier dernier, n’était-il pas un teaser savamment orchestré annonçant le passage de relai entre les deux géants ? Bon, on nous dit que cette rencontre fut organisée à la demande de Lady Gaga à l’occasion de la promotion de son nouvel album ! Pourquoi pas ! mais Lady Gaga ou pas, je n’y crois pas vraiment.

v-magazine-karl-lagerfeld-hedi-slimane-lady-gaga.jpg

Après Karl ?

Qui peut-il succéder à un Super Ego si ce n’est un autre Super Ego ? Il n’y en reste qu’un suffisamment crédible dans cet univers : Hedi Slimane.

Je ne peux citer mes sources, ne souhaite pas colporter -encore- des rumeurs. Je demeurai alors méthodique en m’appuyant sur le même, très prémonitoire, N°99 de V Magazine ! Et si c’était Hedi Slimane ?

hedi-slimane-leaving-saint-laurent-for-dior-chanel-1-1200x800.jpg

Le 1er avril dernier, Hedi Slimane quitte Yves Saint Laurent (groupe Kering) après avoir redressé ses ventes (+40% en 4 ans et +37,7% pour la seule année 2015). Pas seulement ! En 4 ans, le designer star a redoré l’image de la légendaire maison de couture par une maitrise quasi obsessionnelle de sa communication, de son merchandising jusqu’à tenter d’avoir la main sur le parfum. YSL est ainsi devenu Saint Laurent, une marque glamour, Rock et immuablement jeune.

Reste à savoir si, depuis 2012, le client de la marque a acheté du Slimane ou du Saint Laurent. En effet, l’indomptable Hedi a toujours fait du Slimane, qu’il soit chez Yves Saint Laurent il y 18 ans, chez Dior ou à nouveau chez SL. Anthony Vaccarello devrait répondre à cette question. RV lors du bilan 2017 des ventes de Saint Laurent.

En tout cas, c’est sans rancune : « Je suis très reconnaissant à Hedi Slimane et à toutes les équipes d’Yves Saint Laurent d’avoir tracé ce chemin qui permettra la poursuite du rayonnement de cette marque légendaire » François-Henri Pinault, PDG du groupe Kering (sources M Le magazine du Monde, 1/04/2016)

Que manque t-il au palmarès de styliste photographe le plus secret au monde ? Sans doute Chanel. Mise à part sa marque propre, je pense que seule Chanel peut satisfaire les velléités d’un Slimane et seul Slimane peut se montrer à la hauteur d’un Chanel. Que peut-on espérer chez Chanel ? Une vraie prise de risque par la marque sous l’impulsion de maitre Hedi ? Un Chanel L.A et une désacralisation de la rue Cambon ? Une ligne Chanel homme ? Pourquoi pas un duo temporaire entre Karl et Hedi ?

Tout ceci n’est pas fondé ! Après tout, aucune confirmation officielle mais seulement des fantasmes. Karl se porte peut-être comme charme et a prévu de trépasser sur scène, en saluant son public à la fin du défilé Chanel haute couture 2032 après avoir légué sa fortune à la descendance de Choupette, son chat. Comme le dit très bien Carine Bizet, journaliste au Monde : « monsieur Lagerfeld se porte parfaitement bien et il se pourrait aussi qu’Hedi Slimane se contente de rentrer à Los Angeles pour se consacrer à ses activités photographiques, notamment son Hedi Slimane Diary. Un journal photographique en ligne consacré à la scène musicale et qui fête cette année ses dix ans »

Credit photo : V Magazine – M Le Monde


Laisser un commentaire